Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Les ateliers d’éveil musical à la crèche

Au travers d’activités ludiques, les ateliers d’éveil musical à la crèche ont pour objectif de faire découvrir à l’enfant sa voix et le monde sonore, développer son sens artistique, stimuler son imagination et sa créativité.

 

  • Les ateliers sont présentés dans un esprit récréatif où le jeu, associé à la découverte, donnent la possibilité aux enfants de « vivre la musique » avant tout.

 

  • Animées par un musicien professionnel, ces séances d’éveil font appel aux facultés sensitives de l’enfant telles que la perception auditive, tactile et visuelle, le rythme, la coordination, l’orientation et, selon l’âge, le développement de sa capacité d’écoute et de concentration.

 

Pourquoi proposer des séances d’éveil musical en crèche

0 à 3 ans est une période privilégiée pour découvrir le monde sonore environnant, pour sentir et expérimenter ses propres ressources musicales.

Avant la naissance, les balancements in utéro et les chansons chantées par la famille pendant la grossesse font que le bébé a déjà un acquis musical. L’éveil musical va l’aider à retrouver ces sensations par l’écoute de chansons ou de musiques enfantines.

Dès le berceau, dans la relation intime parent-enfant, commence cet échange où le sonore et l’affectif sont profondément liés. Les chansons pour les bercer, les calmer, les échanges vocaux, les gazouillements, les jeux de doigts, établissent une très forte complicité entre adultes et enfants. La plupart de ces éléments constituent un patrimoine qui deviendra une référence.

Toute cette activité musicale peut être relayée par les personnels spécialisés de la petite enfance et nous proposons, pour l’enrichir et la compléter, l’intervention de musiciens professionnels au sein de la structure.

Débuter les séances d’éveil musical dès les « années crèches » correspond au moment unique dans la vie de l’enfant où il est en totale réceptivité, curieux et à l’éveil de toute nouveauté, avide de découvrir et d’appréhender le monde qui l’entoure.


Les objectifs des séances d’éveil musical à la crèche

L’éveil musical a pour but d’éveiller l’enfant dans sa vie de tous les jours. Il lui permet de développer un certain nombre d’acquis sous forme de jeux : sur le geste, le mouvement à travers la manipulation d’instruments, de favoriser son développement, ses sens (vue, toucher, ouïe…)
Ces jeux permettent de développer l’écoute, l’attention, la reproduction, le rythme, de faire travailler l’imagination, la mémoire.
Tout petit, il prend conscience qu’il est une personne à part entière, par la relation, l’échange et la communication sonore et vocale avec les autres enfants et avec les adultes. Ceci l’amènera plus rapidement à une confiance en lui, en surpassant ses angoisses de l’inconnu, du noir, de l’espace…

Durée d’une séance d’éveil musical

Le besoin d’être à l’écoute de chaque enfant nécessite de travailler en petit nombre L’atelier dure entre 30 et 45 minutes, la durée étant légèrement variable en fonction du nombre d’enfant par groupe, de leur âge et de leur réaction à l’activité proposée.

Déroulement « type » d’une séance

 

  • Mise en confiance des petits participants : comptines, jeux de doigts. Un rituel musical est proposé au début de chaque séance pour donner des repères aux tout-petits. Répertoire vocal.

 

  • Expression corporelle, jeux d’échauffement physique, rondes et chansons à gestes… pour bouger, et s’approprier son corps et l’espace.

 

  • Echange et communication (moment musical collectif) ; activités autour de l’écoute, de l’improvisation, du mouvement, chansons accompagnées instrumentalement…ou histoire sonorisée par des instruments.

 

  • Exploration instrumentale : mise à disposition de petits instruments et exploration sonore libre et individuelle des enfants.

 

  • Retour au calme, détente, relaxation et « au revoir musical » ; rituel pour clore la séance, berceuse ou musique calme, qui peut être l’occasion de proposer un massage.

 

La fréquence des interventions est à mettre en place avec la direction et le personnel de crèche. Cependant, il est souhaitable que les enfants côtoient régulièrement l’intervenant afin qu’ils s’habituent à cette « nouvelle tête » et que le travail soit ainsi le plus efficace possible.
Enfin, les ateliers proposés par l’intervenant doivent être en accord avec le projet pédagogique de la crèche. Ils peuvent également répondre plus particulièrement à une thématique abordée par le personnel et renforcer ainsi la cohérence des activités de celle-ci (thème des émotions, des contes, des saisons, des couleurs, des 5 sens, du voyage…). Pour cela, le travail de coordination et de réflexion doit se faire bien en amont des ateliers d’éveil musical.

Conclusion

Il nous paraît aujourd’hui primordial de faciliter l’accès à la musique dès le plus jeune âge. Au-delà de l’accompagnement du développement de l’enfant dans toutes ses dimensions, l’éveil musical des tout-petits permet la démocratisation de la musique et contribue en cela à une plus grande mixité sociale.
Enfin, pourquoi pas l’éveil musical pour le plaisir, tout simplement ? La musique autorise la manifestation des émotions, des pulsions (la musique calme la douleur, donne du courage, transmet de la joie). Pour le plaisir de découvrir un langage universel, d’aborder un domaine artistique que l’on croit parfois réservé à une certaine élite alors qu’il devrait faire partie de l’éducation globale de chaque être humain et pour le plaisir de donner aux autres.